Contexte

  • Entreprise située en Région, sous LBO depuis 7 ans, incapacité à rembourser la dette malgré une exploitation positive
  • CA 20 M€ (chute) – EBITDA 1,6 M€ – 60 salariés
  • Conception, production et distribution de biens d’équipement à travers des succursales et un réseau d’une centaine de concessionnaires
  • L’opération envisagée est une restructuration de la dette avec entrée d’un nouvel actionnaire (fonds) au côté du fonds ayant financé le LBO

Enjeux

Dans ce contexte, les principaux enjeux pour les investisseurs étaient :

  • comprendre, au-delà des effets liés au marché, les raisons de la sous performance de l’entreprise ;
  • d’apprécier la capacité du dirigeant à porter le nouveau projet de développement en France et à l’international ;
  • de mesurer le potentiel de l’équipe de direction.

Mission

Après une phase d’analyse de l’opération et de préparation avec les investisseurs historique et potentiel, le périmètre d’intervention et les objectifs ont été précisés avec le dirigeant. Une communication adaptée auprès des collaborateurs a été mise en place afin de susciter leur adhésion au processus.

La méthodologie retenue consistait en :

  • L’évaluation approfondie de la personnalité et du potentiel de 8 personnes clés dont le dirigeant
  • L’analyse systémique de l’organisation fondée sur les référentiels Scopexec

Résultats

L’analyse systémique a révélé des dysfonctionnements majeurs dans l’exécution de la stratégie : absence de vision long-terme, aucun partage de l’information, déficit de procédure, action non systématique, faible orientation client, réactivité plutôt que proactivité…

Les évaluations individuelles ont quant à elles montré des écarts importants en terme de niveau et de potentiels au sein de l’équipe dirigeante, pointant en particulier les carences de certaines fonctions.

Enfin, l’éclairage apporté sur la personnalité du dirigeant lui a permis de reconnaître, auprès des actionnaires, sa responsabilité dans la sous-performance de l’entreprise.

Fort de ces éléments d’analyse, nous avons déconseillé d’investir dans ces conditions. Le fonds d’investissement a suivi ces recommandations. Le dirigeant en a lui tiré profit pour faire évoluer son organisation à la marge.

L’éclairage sur les potentiels individuels et collectifs et sur la culture d’entreprise ont dessiné les recommandations pour optimiser l’arrivée du repreneur et son intégration au sein de l’équipe en place.

Autres Business Cases

Due Diligence dans le cadre d’un MBI

Due Diligence dans le cadre d’un BIMBO

Due Diligence Capital Développement

Due Diligence dans le cadre d’une sous performance