execution

it all comes down to it

Potential

matters more than the past

People

impact the result

Facteurs humains et performance des investissements

Retrouvez 10 articles sur l’impact des facteurs humains sur la performance des investissements publiés en association avec le magazine Private Equity Magazine.

1
1
Fonds d'investissement et dirigeants, nous vous accompagnons dans vos développements

Investisseurs

Dirigeants

HARVARD BUSINESS REVIEW

Trop souvent, les décideurs ajournent, sous-estiment voire ignorent l’importance du facteur humain dans les fusions et les acquisitions. Ils rassemblent une multitude de données financières, commerciales et opérationnelles ; cependant, l’attention qu’ils portent à ce que nous appelons l’aspect humain de due diligence – la compréhension de la culture d’une organisation et les rôles, les capacités et le comportement du personnel – s’avère superficiel dans le meilleur des cas et inexistant dans le pire des cas.

David Harding and Ted Rouse

Témoignages

"Nous faisons régulièrement appel aux équipes de Scopexec pour des missions de Management Due Diligence ou de Due Diligence d’Organisation.
Nous apprécions leur disponibilité et leur capacité à créer une relation de confiance avec les dirigeants actionnaires et leurs équipes dans les phases de Due Diligence. C’est une équipe de consultants expérimentés qui allie le respect des personnes et une méthodologie éprouvée.
Leur éclairage est précieux, tant dans le processus de décision que dans l’accompagnement des équipes de management post-deal."

− Président Fonds Small et Mid Cap - Confidentiel

"Nous avons fait appel aux équipes de Scopexec à plusieurs reprises pour des missions de Management Due Diligence. L’idée était de nous assurer de l’adéquation de l’équipe de management à la stratégie de développement que nous finançons. Nous avons l’habitude de jauger les dirigeants et les équipes. D’autres dimensions peuvent difficilement être appréciées sans l’appui d’experts en management assument comme le sont les associés qui portent l’offre Scopexec. Contrairement à mes a priori, les dirigeants accueillent cette démarche très positivement, et demandent souvent à élargir la mission au sein de l’entreprise. Avant d’investir c’est un vrai atout de partager avec les associés de Scopexec !"

− Jean-Mathieu Sahy – Capital Export

"J’ai lancé un programme de transformation en 2011. Cette transformation avait pour objectif d’augmenter de 60% le CA de FuturMaster en 3 ans. Nous sommes sur le point d’atteindre cet objectif ambitieux.

Tout cela a été rendu possible grâce à l’effort et à la transformation de l’ensemble des managers de l’entreprise. L’évaluation individuelle, les restitutions collectives et individuelles, la partage de l’évaluation entre les managers et les membres du comité de direction ont joué un rôle déterminant dans notre transformation. Cela a contribué à changer nos rapports au sein de l'équipe, y compris les miens."

− Bo Zhou – PDG FuturMaster

"Associé à deux fonds d’investissement, j’ai racheté la société en 2016. Comme souvent dans une opération de croissance externe, la première année a été un peu compliquée et la performance du Groupe ainsi constitué pas en ligne avec nos attentes.
Les moments passés avec le consultant Scopexec, en particulier l’évaluation, a été un puissant levier pour nous permettre de mettre en œuvre notre plan de développement. Si je l’avais su, je les aurais appelés dès les Due Diligence. Nous aurions gagné au moins un an !"

− PDG PME - Confidentiel

"Si le facteur humain est premier dans la réussite de tout investissement, nous disposions d’un ensemble d’outils d’audit dans les domaines financiers, stratégiques, fiscaux..., mais rien de formalisé en matière d’évaluation fine des ressources humaines.
Nous avons donc procédé à une revue de l’état de l’art en la matière tenant compte de toutes les avancées sur les sujets des neurosciences, de psychologie sociale, d’analyse comportementale, d’évaluation des potentiels, puis à un benchmarking des différentes pratiques qui y sont liées, que l’on réévalue en permanence. Nous avons décidé de le tester en premier lieu en interne, ce qui permettait également d’en diffuser la pratique au sein de nos équipes et a renforcé notre conviction que l’utilisation de ces techniques était d’autant plus pertinente qu’elles faisaient l’objet d’un accompagnement et de feed back qui permettent à chacun de se les approprier.
Nous avons donc pris la décision il y a quatre ans d’y faire appel systématiquement en audit pré-acquisition. Cela nous apporte, à nous comme aux dirigeants, beaucoup de valeur."

− Eric Dejoie - Président MBO&CO